Dakhla lundi 08 mars 2021 Inscription à la newsletter

Recherche

Lancement de la campagne de vaccination

L’opération de vaccination des professionnels de la santé contre la Covid-19 a démarré, hier soir, jeudi 28 janvier 2021, à Dakhla, selon les critères de priorisation établis par le ministère de la Santé, dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre le coronavirus.

10 professionnels de la Santé relevant de la province d’Oued Eddahab et œuvrant en première ligne pour contenir la pandémie du coronavirus, ont reçu la première dose du vaccin à l’hôpital régional Hassan II de Dakhla, avant le démarrage, aujourd’hui, vendredi 29 janvier 2021,de l’opération de vaccination sur une grande échelle auprès de l’ensemble des catégories concernées.

Conformément aux Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, les services du ministère de la santé au niveau régional sont désormais mobilisés pour entamer la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19, selon les critères de priorisation établis par le ministère de la Santé.

La première étape de l’opération de vaccination ciblera les autres professionnels de la Santé âgés de plus de 40 ans, en plus des autres catégories mentionnées dans la stratégie nationale de vaccination.

Il existe trois Centres de vaccination fixes dans la région, dont deux à Dakhla et un centre dans la province d’Aousserd, en plus de trois équipes mobiles pour rapprocher la vaccination au profit des catégories concernées.

Conformément aux Hautes instructions royales, la campagne de vaccination sera gratuite pour l’ensemble des citoyens, l’objectif étant d’immuniser toutes les composantes du peuple marocain, de réduire puis éliminer les cas de contamination et de décès dus à l’épidémie, et de contenir la propagation du virus dans la perspective d’un retour progressif à une vie normale.

NEY
(avec Map)

Joe Biden conforte la souveraineté du Maroc sur le Sahara

C’est aujourd’hui que Joe Biden sera investi à la Maison Blanche. Mais d’ores et déjà le nouveau Président des Etats-Unis a conforté la décision de son prédécesseur concernant la marocanité du Sahara.

Des sources concordantes au sein du parti démocrate, à Washington, ont confié au quotidien israélien “Maariv” que le président élu, Joe Biden, avait accueilli chaleureusement la décision du Maroc de renouer ses relations avec Israël et la reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. Une position qui a été confirmée par des sources autorisées au journal Asharq Al-Awsat, qui souligne que l’administration Biden considère le Maroc comme un allié essentiel sur lequel elle peut compter dans la zone de l’Afrique du Nord. Du coup, les mêmes sources excluent tout changement dans la position de Washington sur la question de la reconnaissance de la marocanité du Sahara.

Dakhla consacrée Région de Rêve 2021

Lamine Benomar, Wali de Dakhla recevant son trophée par Adel El Fakir, DG de l’ONMT

C’est un évènement d’exception qui vient d’être organisé hier, vendredi 15 janvier 2021 par la Confédération Nationale du tourisme et le média spécialisé Tourisma Post en collaboration avec l’Office National Marocain du Tourisme – ONMT –

en consacrant Dakhla comme «Région de Rêve 2021».

Les opérateurs publics et privés du tourisme sont dans l’air du temps en faisant honneur à une destination hors du commun, en l’occurrence Dakhla. Suite à un grand sondage mené l’été dernier par la Confédération Nationale du Tourisme et Tourisma Post, Dakhla avait remporté les suffrages et a été sacrée « Destination de Rêve 2021 » tant l’engouement pour la destination ne cesse d’augmenter. Aussi les opérateurs du tourisme réunis au sein de la Confédération Nationale du Tourisme et accompagnés de tout le staff dirigeant de l’ONMT se sont rendus à Dakhla pour remettre leurs trophées aux responsables de la ville et aux professionnels du tourisme de la région les plus méritants.

L’évènement était présidé par Lamine Benomar, wali de la Région Dakhla Oued Eddahab et par Adel El fakir, DG de l’ONMT et a connu la participation de l’ensemble des autorités et des élus de la région ainsi que des responsables du conseil régional du tourisme de Dakhla.
«Il était important pour l’ONMT d’accompagner cet évènement qui célèbre une destination hors du commun et qui est en phase avec la stratégie de l’Office qui a, à cœur de positionner la destination sur l’échiquier international comme destination balnéaire de premier plan» souligne Adel El Fakir.

Ce sont ainsi 8 trophées qui ont ainsi été remis aux autorités de la destination et aux opérateurs du tourisme notamment à Lamine Benomar, Wali de la Région Dakhla Oued Eddahab et à Driss et Othmane Senoussi en tant que « Meilleurs opérateurs de la Région ».
Le groupe Dakhla Attitude qu’ils dirigent possédant 6 établissements touristiques à Dakhla qui représentent 60% de l’activité touristique de la ville.
« Nous sommes très heureux de recevoir ce prix, mon frère et moi qui célèbre la destination de Dakhla et qui est une reconnaissance de notre implication inconditionnelle et sans relâche pour promouvoir la destination de Dakhla » souligne Driss Senoussi.

C’est ainsi la première fois qu’une délégation d’opérateurs publiques et privés du tourisme se déplace à Dakhla. Gage que la destination est sur les startings blocs pour devenir très vite une

destination balnéaire à part entière.

Le vol direct Paris-Dakhla est lancé

Selon nos confrères de Tourisma Post, le vol direct Paris-Dakhla opéré par la RAM en partenariat avec l’ONMT débutera le 12 février.

Nous l’annoncions le mois dernier. Une convention avait été signée entre la RAM et l’Office National Marocain du Tourisme pour le lancement d’un vol direct Paris-Dakhla.

Désormais nous savons que ce vol sera opérationnel dés le 12 février prochain à raison de deux vols par semaine, le mardi et le vendredi.

Selon Tourisma Post, une simulation sur le système laisse apparaitre que les tarifs oscilleront aux environs des 200 euros l’aller-retour. Est-ce un tarif de lancement ou le tarif en vigueur dans la durée ? Aucune annonce n’a été faite pour l’instant. Mais en tout cas, ce qui est sûr c’est que la stratégie est de mettre en place un plan de relance audacieux pour assurer la relance du secteur du tourisme dans la région.

L’évènement est majeur puisque c’est la première fois que Dakhla sera reliée à l’international par un vol régulier de la RAM.

Rappelons que l’annonce avait été faite début décembre dernier. L’Office National Marocain du Tourisme qui a permis le lancement de ce direct, sécurise ainsi ces deux lignes pour la saison à venir.

Une bonne nouvelle pour les opérateurs du tourisme de la région de Dakhla Oued Eddahab et pour tous les touristes européens qui comptent se rendre à Dakhla.

 

Pour Lamine Benomar, « cette solution est crédible, réaliste et possible »

Hier, dimanche 10 décembre, en marge de l’inauguration du Consulat de Etats-Unis à Dakhla et du lancement de Maroc-Connect, le wali de la Région Dakhla Oued Eddahab, Lamine Benomar a adressé un éloquent discours dans lequel il a mis l’accent sur l’importance stratégique de cette reconnaissance par les Etats-Unis.

Dans son allocution, le wali de Dakhla Oued eddahab parlait en son nom mais également au nom de tous les élus présents pour ce moment historique, des autorités et représentants locaux et de la population de cette région.  Un discours franc et tranché dans lequel, Lamine Benomar a tout d’abord salué la proclamation des États-Unis d’Amérique reconnaissant la souveraineté marocaine sur l’ensemble du territoire du Sahara occidental et réaffirmant son soutien au plan d’autonomie. Le qualifiant de « sérieux, crédible et réaliste » et de seule solution «équitable et durable». Cette solution est crédible, réaliste et possible a-t-il insisté.

Les mots sont forts et lourds en sens…

Le wali de Dakhla Oued Eddahab a aussi insisté sur le fait que que dans cette dynamique, l’ouverture du consulat général des États-Unis à Dakhla contribuera sûrement à la promotion de nombreux partenaires économiques, sociaux et culturels entre  les deux pays. « Cela facilitera inévitablement un plus grand soutien et le développement de l’ensemble de la région du royaume du Maroc comme porte d’entrée vers le reste de l’Afrique et stimulera les partenariats «gagnant-gagnant» entre les entreprises marocaines et américaines », a-t-il souligné.

Lesquels pays renforceront à leur tour les liens étroits entre le Maroc et les Etats-Unis.

Schenker salue le leadership de Sa Majesté le Roi

Le Sous-secrétaire d’Etat américain en charge des questions du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord, David Schenker, a salué, dimanche à Dakhla, le leadership de SM le Roi Mohammed VI dans la promotion “d’un agenda de réforme audacieux et de grande envergure” au cours des deux dernières décennies.

Les développements récents qu’ont connus les relations entre les Etats-Unis et le Royaume “ont été rendus possibles grâce au leadership de SM le Roi Mohammed VI dans la promotion d’un agenda de réforme audacieux et de grande envergure au cours des deux dernières décennies”, a souligné David  Schenker lors d’un point de presse, à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita. 

Le responsable US s’est également félicité du “soutien continu et précieux” de SM le Roi sur des questions d’intérêt commun tels que la paix au Moyen-Orient, la stabilité et le développement en Afrique, ainsi que la sécurité régionale.

“Les relations américano-marocaines sont plus fortes que jamais (..). Nos meilleures années sont devant nous”, a-t-il insisté, rappelant l’annonce faite le mois dernier par le président Donald Trump de reconnaître la souveraineté pleine et entière du Maroc sur l’ensemble de son Sahara. 

David Schenker a souligné que les États-Unis sont déterminés à approfondir et à renforcer ses liens avec le peuple marocain à la faveur de la promotion des relations commerciales, des échanges culturels, en plus de celles gouvernementales.

Il a en outre mis en avant les efforts du Maroc pour “promouvoir la tolérance et l’harmonie religieuses” qui sont “un exemple dans la région”, citant notamment “sa tradition historique de protection de sa communauté juive” ainsi que la signature de la Déclaration de Marrakech sur les droits des minorités religieuses dans le monde islamique.

Le Sous-secrétaire d’Etat américain a aussi noté que le Maroc reste “un partenaire clé pour la stabilité régionale”, ajoutant que les deux pays “bénéficient d’un large partenariat militaire”.

Côté économie, il a noté que le Royaume est le seul pays d’Afrique avec lequel les Etats-Unis ont signé un accord de libre-échange, faisant savoir que les exportations marocaines vers les États-Unis ont plus que doublé depuis l’entrée en vigueur de ce pacte en 2006. “La valeur de notre commerce bilatéral a quintuplé au cours de cette période”, a-t-il dit.

David Schenker a aussi rappelé que l’année 2021 marque le 200e anniversaire de l’ouverture de la première mission diplomatique des États-Unis au Maroc, à Tanger où se trouve “la plus ancienne installation diplomatique US du monde”. 

NEY (avec map)

Retour en image sur l’inauguration du Consulat des Etats-Unis

L’évènement est un enjeu majeur pour les provinces du Sud et en particulier pour Dakhla.

Temps forts de cette journée qui restera gravée dans l’Histoire.

Inauguration du consulat des Etats-Unis à Dakhla

En ce moment même à Dakhla a lieu l’inauguration du Consulat des Etats-Unis à Dakhla. Un évènement historique.

L’évènement est présidé par Nasser Bourita, le Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Africaine et David Schenker, le Sous-secrétaire d’État américaine pour le Proche-Orient.

David Fischer, l’Ambassadeur des États-Unis accrédité auprès du Royaume du Maroc et Adam Buehler, le Directeur exécutif de la Fondation pour le développement international ainsi que le Wali de Dakhla Oued Eddahab ainsi que l’ensemble des autorités de la région sont également là.

Ce consulat aura une forte connotation économique. Il aura notamment pour vocation de faire progresser le commerce et le développement économique, et de soutenir, entre autres fonctions, une gamme de programmes de sensibilisation culturelle.

Il permettra également aux Etats-Unis de mieux profiter du positionnement stratégique du Maroc, qui est une plaque tournante du commerce en Afrique, en Europe et au Moyen-Orient. Il permettra ainsi d’encourager la concrétisation de nombreux projets d’investissement et de développement qui apportent des avantages tangibles aux populations des provinces du sud du Maroc.

Rappelons que l’annonce de la décision d’ouvrir un Consulat Américain à Dakhla a été faite le 10 Décembre dernier, à la suite d’un appel téléphonique entre le Roi Mohammed VI et le Président américain Donald Trump.

Nadia El Yazidi

Washington annonce le début du processus d’ouverture d’un consulat des Etats-Unis à Dakhla

Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, a annoncé le début du processus d’ouverture d’un consulat américain à Dakhla, avec l’inauguration “immédiate” d’un poste de présence virtuelle.

Conformément à la proclamation du président Trump sur la reconnaissance de la souveraineté du Royaume du Maroc sur le Sahara, le département d’État annonce qu’il a entamé le processus de création d’un consulat américain dans la région“, a indiqué M. Pompeo dans un communiqué.

Avec effet immédiat, nous inaugurons un poste de présence virtuelle”, a affirmé le chef de la diplomatie américaine, notant que ce poste, qui sera axé sur la promotion du développement économique et social, sera bientôt suivi d’un consulat pleinement opérationnel.

Ce poste de présence virtuelle sera géré par l’ambassade des États-Unis à Rabat, a-t-il précisé.

La décision d’ouvrir un consulat américain à Dakhla a été annoncée le 10 décembre dernier à l’issue d’un entretien téléphonique entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le président américain, M. Donald Trump.

A cette occasion, le président américain a annoncé la décision historique des Etats-Unis de reconnaître la souveraineté pleine et entière du Royaume sur son Sahara.

 

RAM augmente ses vols sur Dakhla

Royal Air Maroc continue de renforcer son réseau de vols domestiques à partir du 25 décembre. Et Dakhla fait partie des villes qui connaissent une augmentation de fréquence.

Dakhla fait partie des villes stars de cette fin d’année. La demande touristique que ce soit des marocains ou des étrangers est très forte. La Compagnie Nationale l’a bien compris et a été réactive en mettant en place jusqu’à 3 fréquences par jour pendant la période de fin d’année.

Selon la compagnie, « La RAM a ainsi augmenté son offre sur cette ligne pour répondre à la forte demande sur la région et pour accompagner le dynamisme remarquable de cette destination touristique ».

Et ce programme n’est pas définitif. Royal Air Maroc étant mobilisée à l’adapter en temps réel en fonction de la demande.

Programme :

  • Casablanca-Dakhla: 10 fréquences par semaine
  • Agadir- Dakhla : 4 fréquences par semaine

Nadia El Yazidi