Dakhla jeudi 30 juin 2022 Inscription à la newsletter

Recherche

Dakhla : Coup d’envoi du premier Forum d’investissement Maroc-Espagne

Plus de 200 entreprises espagnoles  représentées à l’ouverture des travaux du  premier Forum d’investissement Maroc-Espagne. Initié par le Conseil Régional Dakhla Oued Eddahab en coordination avec le ministère du commerce, ce forum, ouvert ce mardi 21 juin 2022 a pour objectif de consolider les relations économiques et de  promouvoir les échanges entre les deux pays voisins.

Rappelant la reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara, les dernières déclarations de l’Allemagne et de l’Espagne qui soutiennent la souveraineté marocaine du Sahara et l’ouverture de consulats de plusieurs pays dans les Provinces Sud du Maroc, Khattatt Yanja  a souligné que ces succès politiques appellent une dynamique politique d’envergure.

Mettant l’accent sur l’importance des relations qu’entretient le Royaume avec son voisin ibérique, qui sont, par ailleurs, liés par l’histoire et la géographie, Mohamed Zebdi,  président de la Confédération générale des entreprises du Maroc – Dakhla, a fait savoir que ce premier Forum d’affaires Maroc-Espagne intervient après la position du gouvernement espagnol de soutenir le plan marocain d’autonomie, comme étant la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour résoudre le différend sur le Sahara marocain.

Dans son intervention, Rachad Andaloussi Ouriaghli, conseiller exécutif du Fonds d’investissement Kaazar Capital, a tenu à applaudir l’organisation de cet évènement. Selon lui, celui-ci vise, en effet, à mettre en exergue la richesse de la région en termes d’investissement et à réunir les entreprises et les acteurs institutionnels pour faciliter les investissements étrangers à Dakhla.

Pour sa part, Antoine Barranco Hurtado, président du groupe Hélity et entrepreneur, a fait savoir que ce forum est pour les investisseurs espagnols une belle occasion de mieux connaître la région qui, en plus du fait qu’elle regorge de regorge de riches ressources halieutiques, elle  présente de nombreuses potentialités de développement pour le secteur aérien et des infrastructures et peut naturellement être une excellente plateforme de production d’énergies propres, éoliennes et photovoltaïques.

Dakhla accueillera un forum des investissements Maroc-Espagne

Après avoir  accueilli,  les 8 et 9 mars dernier un forum des investissements Maroc-Etats-Unis,  Dakhla abritera un forum des investissements maroco-espagnol, les 21 et 22 juin prochain.  L’événement, organisé par le conseil régional de Dakhla – Oued Eddhab, a pour objectif de présenter les opportunités d’affaires, l’attractivité économique, la richesse de la région en terme d’investissements, ainsi que de réunir les entreprises et les acteurs institutionnels pour faciliter les investissements étrangers à Dakhla», précise un communiqué des  organisateurs. Le forum verra la participation du ministre marocain du Commerce et de l’Industrie, Ryad Mezzour.

La rencontre intervient trois mois après le soutien exprimé, le 14 mars, par le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, au plan marocain d’autonomie au Sahara occidental. Quelques jours avant l’annonce de cet appui politique, une délégation des investisseurs du Pays basque, une région espagnole réputée pour son soutien inconditionnel au Polisario, conduite par Maria Tato, s’est rendue à Dakhla et Laayoune.

Sahara marocain: le Suriname ouvre, ce jeudi, un consulat général à Dakhla

La République du Suriname a ouvert lejeudi 26 mai 2022, un consulat général à Dakhla, ville la plus méridionale des provinces du Sahara marocain

 «L’ouverture par la République du Suriname d’un consulat général à Dakhla renforce la longue liste des pays qui reconnaissent la Marocanité du Sahara», a-t-on indiqué au ministère marocain des affaires étrangères.

La cérémonie d’inauguration de cette représentation diplomatique du Suriname s’est déroulée  en présence du ministre des Affaires étrangères de ce pays, Albert Ramdin qui  entreprend actuellement une visite de travail au Maroc au cours de laquelle  il a été reçu par le ministre Nasser Bourita.

En novembre dernier, les deux ministres avaient eu un entretien afin d’impulser la mise en œuvre de la feuille de route de coopération bilatérale (2021-2024) signée en mars 2021.

Cette feuille de route couvre plusieurs secteurs clés, tels que l’éducation, la formation professionnelle, l’agriculture, la santé ou encore le tourisme.

Tenue à Dakhla d’un forum Maroc-CARICOM avant la fin de l’année

La ville de Dakhla accueillera, avant la fin de l’année, le forum Maroc-Communauté des Caraïbes (CARICOM). C’est ce qui ressort d’une déclaration faite le  mercredi 25 mai à Rabat par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita. C’était  lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, du Commerce et de la Coopération internationale du Suriname, M. Albert Ramdin.

Ce forum qui, selon le miniistre réunira le Maroc et les 14 pays de la CARICOM, devra constituer un cadre d’échange sur les domaines de la coopération régionale et le renforcement de la coordination entre ces pays.

Mr. Bourita a assuré que le Maroc est fier de voir la République du Suriname présider la CARICOM à partir de juillet prochain, présidence qui, espère-t-il, marquera un nouvel essor de la coopération entre le Royaume du Maroc et ce regroupement régional.

Le ministre a souligné que l’ouverture jeudi à Dakhla d’un consulat général du Suriname, qui traduit la position constante de ce pays à l’égard de la question de l’intégrité territoriale du Royaume, s’inscrit dans le cadre de la dynamique importante que connaissent les relations entre le Maroc et les pays de la région des Caraïbes.

Le ministre marocain  a rappelé que jusqu’en 2009 l’ensemble des 14 pays des Caraïbes reconnaissaient la république fantoche, à l’exception des Bahamas qui soutenaient l’intégrité territoriale du Royaume, précisant que 12 des 14 pays de ce regroupement ont aujourd’hui changé leur position en faveur de l’intégrité territoriale du Maroc et de sa souveraineté sur ses provinces du Sud, grâce à la politique menée sous les  Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI soulignant l’impératif de renforcer la coopération avec les Etats des Caraïbes et à la mobilisation de tous les mécanismes nationaux de la coopération Sud-Sud que le Souverain n’a cessé de réaffirmer.

Concluant sa déclaration, le chef de la diplomatie a souligné  que tous les éléments sont désormais réunis pour créer un partenariat fort entre le Maroc et l’ensemble des pays des Caraïbes dans le cadre de la CARICOM.

L’ONMT développe des dessertes point à point avec Binter

La compagnie espagnole renforce ses liaisons avec le Maroc dès cet été

La compagnie aérienne espagnole Binter augmente son nombre de sièges vers le Maroc. C’est ce qui a été convenu d’un commun accord entre l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et la compagnie. Binter injectera dans ce sens 34.000 sièges supplémentaires vers le Royaume pour l’été 2022. Se référant à l’Office, Binter non seulement réinjectera sa capacité habituelle d’avant-Covid sur le Maroc mais renforcera également ses liaisons au départ de Gran Canaria et Tenerife avec plus de 34.000 sièges contractuels pour l’Été 2022.

 « L’objectif est d’assurer une meilleure desserte aérienne point à point sur tous les aéroports du Maroc et d’ouvrir de plus en plus le pays sur le monde afin de faciliter l’accès à la destination des touristes quelle que soit la compagnie qu’ils choississent », souligne dans ce sens Adel El Fakir, directeur général de l’ONMT. La compagnie Binter reliera dès cet été 2022 la ville de Marrakech à l’île portugaise de Madère (Funchal) à raison de deux fréquences hebdomadaires, et ce à partir du 3 juillet et jusqu’au 25 septembre 2022. Ces dessertes seront programmées tous les jeudis et dimanches. «Cette nouvelle route permettra aux voyageurs de l’archipel portugais de se rendre directement et plus aisément à la cité ocre, et facilitera la découverte de Marrakech aussi bien en city break que pour de longs séjours, ou d’en faire le point de départ de circuits», relève-t-on de l’ONMT.

Et de conclure que «Fès sera également connectée pour la première fois à Las Palmas avec deux rotations par semaine et ce pour dresser une passerelle entre l’archipel canarien et la ville millénaire». Parmi les nouvelles routes qui seront lancées, l’Office cite égakement la ligne Las Palmas-Guelmim ainsi que Las Palmas-Dakhla. L’ONMT note a ce propos que l’archipel regorge d’un potentiel important de touristes pour le Maroc aussi bien de résidents locaux que de passagers en escale en provenance de l’Europe du Nord, des USA et de l’Amérique latine.

Ouverture à Dakhla d’une représentation de la Chambre de commerce maroco-afro-brésilienne

Dakhla diversifie ses relations internationales.

Après avoir accueilli les représentations consulaires de divers pays africains, Dakhla qui a signé  des conventions de jumelage avec plusieurs villes italiennes,  françaises  et américaines, vient d’accueillir la représentation de la chambre de commerce Maroco – Afro – Brésilienne.

Cette Chambre a été inaugurée par Eduardo Nantes Bolsonaro, député fédéral et conseiller politique du président de la République fédérale du Brésil, en présence du président de la Chambre de commerce maroco-afro-brésilienne à São Paulo, Farid Mechqi, du président de la Chambre de commerce maroco-brésilienne au Maroc, du président de la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de Dakhla-Oued Eddahab, du directeur régional du ministère de l’Industrie et du commerce, et des élus locaux.

La représentation qui  est  à vocation économique s’assigne pour objectifs de promouvoir le dialogue entre les acteurs publics et privés et d’encourager l’implantation au Maroc d’entreprises brésiliennes.

Dans un mot à l’occasion de l’inauguration  de cette représentation,  le président de la Chambre de commerce maroco-brésilienne au Maroc, Abderrazak Zraidi Ben Beliout, a indiqué que l’inauguration de cette Chambre démontre que les provinces du Sud regorgent d’énormes opportunités d’investissement et constituent des passerelles entre le Brésil, l’Amérique Latine, l’Afrique et le Moyen-Orient

Sahara Marocain: Le Royaume apprécie hautement les positions positives et les engagements constructifs de l’Espagne

Contrairement au gouvernement algérien qui, en guise de protestation a rappelé son ambassadeur à Madrid,  le Royaume du Maroc apprécie hautement les positions positives et les engagements constructifs de l’Espagne au sujet de la question du Sahara Marocain, contenus dans le message adressé à Sa Majesté le Roi Mohammed VI par le Président du Gouvernement d’Espagne, S.E.M. Pedro Sánchez, a indiqué vendredi le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Les termes de ce message permettent d’envisager une feuille de route claire et ambitieuse afin d’inscrire, durablement, le partenariat bilatéral dans le cadre des bases et des paramètres nouveaux, soulignés dans le Discours Royal du 20 aout dernier, a affirmé le ministère dans un communiqué.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, avait appelé, dans ce Discours, à «inaugurer une étape inédite dans les relations entre Nos deux pays, fondée sur la confiance, la transparence, la considération mutuelle et le respect des engagements».

C’est dans cet esprit que s’inscrit la visite à Rabat, prévue pour  la fin de ce mois de mars et avant le mois de Ramadan, du Ministre espagnol des Affaires étrangères, de l’Union Européenne et de la Coopération, M. José Manuel Albares, a souligné le ministère.

Dakhla : Journée de la promotion de l’investissement

Le Palais des Congrès de Dakhla a abrité  la 1ère édition de la « Journée de la promotion des Investissements ». Cette manifestation organisée par l’APDAK (Agence de Promotion de Dakhla) s’est tenu le Samedi 12 Mars 2022. Elle  a connu la participation remarquée de nombreuses personnalités du monde de la finance, du tourisme et du développement  et celle très remarquée  de Mme  Rachida Kaaout,  conseillère municipale de la commune d’Ivry-sur-Seine et candidate au siège de député de la 9ème  circonscription pour représenter les français de l’étranger.  Elle dirigeait une importante délégation.

La journée de la promotion des investissements vise à mettre en exergue les possibilités et les atouts économiques d’une coopération décentralisée entre Ivry sur Seine et la région Dakhla – Oued Eddahab et à mettre en lumière les nombreuses opportunités d’investissement qui existent dans les secteurs productifs au sud du Maroc, tels que l’agro-industrie, la pêche, le tourisme  et les énergies renouvelables.

Dans le cadre de cette journée,  Mme Kaaout a axé les différentes interventions qu’elle a faites  sur l’impérieuse nécessité  de consolider la construction  d’un avenir commun entre la France et le Maroc.

Dans ce sens, elle a exprimé le souhait que les opérateurs économiques au niveau d’ivry puissent saisir les opportunités qui s’offrent et accompagner la dynamique des différents chantiers de développement initiés dans le Royaume dans ses provinces du Sud ; tout en souhaitant que la coopération entre Ivry sur Seine et Dakhla devienne un exemple de projet civilisationnel  pour les peuples du monde.

Dans l’une de ses interventions, la candidate aux législatives françaises a déclaré « Dakhla a pris place dans le projet national maritime marocain parce qu’il doit permettre au Maroc de devenir un pivot dans les flux entre l’Afrique, l’Europe, l’Asie et éventuellement l’Amérique du Sud ».

 Entouré du Président du Conseil de la Région, d’élus et de membres du corps consulaire accrédités à Dakhla, le gouverneur de la province d’Aouessred, M. Jouahri a présidé la cérémonie d’ouverture de cette première édition.

Rétro. 2021

 2019 et 2020 ont étés marquées par  un ralentissement pour ne pas dire un arrêt complet  des activités économiques du fait de la pandémie covid 19,  mais on peut  qualifier l’année 2021 de faste.

En effet, en  2021, Dakhla et sa région ont connu un décollage économique sans précédent avec le lancement de gigantesques projets et chantiers, à coup de dizaines de milliards de dirhams.

Parmi les gros investissements lancés à Dakhla et dans sa région, il y a le mégaprojet du port Atlantique qui se trouve au centre du modèle de développement de la région. D’un investissement de 12,4 milliards de dirhams, il viendra booster les infrastructures portuaires de la région avec une zone logistique et industrielle, une zone commerciale et une zone de valorisation des produits de la pêche. Un autre projet non moins important a été lancé, également. Il s’agit  du projet  «  Dakhla-Oued Eddahab zone logistique West Africa ». Pour une enveloppe budgétaire de 150 millions de dirhams, ce projet fera de la région  une véritable plateforme de commerce international offrant de nouveaux horizons de compétitivité logistique aux opérateurs.

Pour vulgariser les flux à destination du continent africain, notamment l’Afrique subsaharienne  deux zones similaires seront créées à Bir Guendouz et Guergueratt pour une enveloppe  budgétaire globale de 160 millions dirhams couvrant une superficie de  30 ha chacune.

L’objectif suprême est de déboucher sur un grand pôle économique qui changera la physionomie de toute la région.

Pour désenclaver la région et faciliter le flux de circulation entre elle et le nord du royaume, une liaison terrestre grâce à la voie expresse Tiznit-Dakhla d’un budget global de 10 milliards de dirhams. Principal axe routier reliant le Maroc à la Mauritanie et, au-delà, à l’Afrique subsaharienne,  cette voie permettra de donner un grand coup de pouce aux activités d’importation et d’exportation, donnant l’occasion au passage frontalier Guergueratt de  jouer un rôle de premier plan.

En cette année mémorable 2021, Dakhla a été reliée au réseau électrique national. Une étape décisive pour appuyer le développement économique de la région permettant, entre autres,  l’alimentation de la future station de dessalement d’eau de mer et le développement des zones situées entre Dakhla et Boujdour  qui seront, quant à elles reliées  au réseau électrique national cette opération aura coûté un montant   total de 2,4 milliards de dirhams. 

Le décollage économique dans la région et le grand succès de la ligne  Dakhla-Paris lancée pendant  le mois de juillet ont amené la RAM à  étudier la possibilité de lancer une nouvelle ligne Dakhla-Marseille.

En effet, cette nouvelle  route aérienne qui reliera  Dakhla au vieux  continent  donnera une forte impulsion à l’activité touristique l’un des piliers de l’économie de la région de Dakhla-Oued Eddahab.

 Dans le cadre de l’étude effectuée par la  RAM pour  le lancement de cette  nouvelle connexion entre ce joyau du Sud marocain et la ville de Marseille, capitale du Sud de la France, la compagnie nationale marocaine  a mandaté l’agence de voyages Ocean Nomad Travel, spécialisée dans la glisse et le kitesurf, pour sonder la région du Sud français  et étudier la possibilité de lancer  un vol direct Marseille-Dakhla.

Lancement de la première session des travaux de  «l’Africa Business Days ».

Développer les investissements et les échanges commerciaux entre les pays africains et à accélérer l’intégration économique régionale, tels étaient les objectifs de la première édition de  l’« Africa business days – Dakhla Round » organisé à l’initiative du Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab, en partenariat avec la Chambre Africaine de Commerce et de Services et le Centre Régional d’Investissement d’Investissements de Dakhla.

Sur le plan politique

A l’instar de toutes les autres régions du Royaume, Dakhla a vécu une campagne électorale  exaltée  où les concurrents s’adonnaient à cœur joie aux grands défilés agrémentés de coups de  klaxons et de banderoles avec l’effigie des candidats. Ses campagnes  ont profité, essentiellement aux imprimeurs.

Ces campagnes, malgré l’ardeur des concurrents, les tapages et le grand nombre de candidats  se sont passés dans le calme et prouvant la maturité de ces concurrents et l’attachement des populations dans toutes leurs composantes au royaume. Ainsi les différents conseils de la ville étaient dotés de structures dirigeantes et les représentants des populations aux chambres parlementaires  ont été élus

La commémoration de la Marche Verte

A l’instar de toutes les régions du Maroc, la région Dakhla Oued Eddahab célèbre ce 46ème anniversaire de la Glorieuse Marche Verte, cette épopée pacifique née de l’imagination du grand  visionnaire,  Feue Sa Majesté Hassan II. La commémoration de ce 46ème anniversaire revêt un caractère particulier au regard des succès remportés par le Royaume ces deux dernières décennies.

Parmi ces succès, nous citons à titre d’exemple,  la récupération par les FAR du point frontalier Guergueratt, désormais interdit aux hordes du Polisario, l’ouverture d’une vingtaine de consulats à Dakhla et Laayoune et l’enregistrement des taux de participation les plus élevés des habitants des provinces du sud du Royaume du Maroc aux récentes élections. Ce qui confirme le ferme attachement des habitants de ces provinces à leur marocanité et à l’exercice de leur droit démocratique concernant la gestion de leurs affaires locales, dans le cadre de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du Maroc

Sur le plan culturel et sportif

L’année 2021 à Dakhla a été marquée par plusieurs manifestations culturelles et sportives. Parmi ces manifestations, celle  en mode virtuel et qui a concerné la célébration  du  « Mois du patrimoine 2021 » Organisée par la  direction régionale de la Culture de Dakhla-Oued-Eddahab.  La célébration du «Mois du patrimoine», qui vise à redynamiser la vie culturelle dans la région, sera marquée par une diffusion en direct sur la page Face book de la Direction d’une série de conférences sur le patrimoine culturel local, des émissions à la radio et de capsules vidéo des monuments historiques et sites archéologiques.

Différentes autres manifestations ont eu lieu également tel que le salon du livre, les journées de la poésie et de la musique hassaniya, etc.  …

La première édition du forum annuel MD – Sahara : Pic des manifestations culturelles

La première édition du  Forum MD–Sahara, organisée à  l’initiative du groupe media MAROC DIPLOMATIQUE et  sous le thème « les provinces du Sud: grandes ouvertures diplomatiques et nouvelles voies de développement », cette première édition qui a  réuni  pendant deux jours, un ensemble de diplomates et de décideurs marocains et étrangers qui ont  débattu de thématiques d’une  grande importance pour les provinces du Sud en vue de  traiter des ouvertures diplomatiques, des nouvelles voies de développement, de l’ouverture sur l’Afrique et sur le monde.

En 2021, plusieurs manifestations ont marqué le sport, à Dakhla notamment le sport de Glisse

 Honorant sa réputation de destination privilégiée des férus des sports de glisse  en 2021, Dakhla a accueilli  la 11ème  édition du championnat mondial de Kite Surf Prince Moulay El Hassan  et  de manière inédite,   la première édition du championnat du Wing Foil “GWA Wing Foil World Tour”.

Ce nouveau sport de glisse dans lequel on surfe sur une planche de foil et à l’aide d’une aile gonflable, trouve  son bonheur à Dakhla, grâce à la présence de différents spots offrant les meilleures conditions de pratique.

Cette première édition qui a coïncidé avec la commémoration du 46ème anniversaire de la glorieuse marche verte, a regroupé les meilleurs riders du monde . La cérémonie de clôture de ces deux manifestations  organisée par l’association « Lagon Dakhla pour le développement culturel et sportif en coordination avec la Global Wing Sports Association (GWA)  était présidée par M. Lamine Ben Omar, Wali de la région Dakhla Oued Eddahab entouré de personnalités civiles et militaires, en plus d’un certain nombre d’élus de la région ainsi que des représentants du groupe Dakhla Attitude et la présidente de l’Association Lagon Dakhla.

Le Raid  féminin sportif et solidaire Sahraouiya

On ne peut parler de la solidarité, de la femme sans parler de l’Aventure  Sahraouiya. Cette manifestation trés attendue par   les habitants de Dakhla s’est déroulée dans la joie, le partage et la solidarité. Cette aventure qui est avant tout un raid de découverte et de partage à travers des parcours sportifs atypiques et fascinants, qui a toujours laissé des souvenirs inoubliables aux participantes et au public. Elle est à la fois  Un Acte Solidaire et un Raid Engagé.

C’est un Raid qui revendique haut et fort son engagement et qui contribue à la diffusion de cet esprit solidaire, en apportant son soutien à des actions et à des personnalités œuvrant pour la solidarité et la promotion de la femme.

Pour tout dire, c’est une réussite de l’association « Lagon Dakhla pour le développement culturel et sportif.

 

Nouvel An 2022

À l’aube de ce nouvel an que nous souhaitons débarrasser de toutes les séquelles de la pandémie Covid 19, la direction et le staff de DakhlaSpotOnline, Miroir Médiatique de Dakhla,  présentent leurs meilleurs vœux de bonheur, santé, sérénité et prospérité à tous les lecteurs de ce journal.

La Direction et le staff formulent leurs vœux pour que cette année soit porteuse de progrès et de prospérité et qu’elle soit celle de la paix et de la concorde dans le monde.