Dakhla mercredi 17 juillet 2024 Inscription à la newsletter

Recherche

Convention de partenariat entre l’Université ouverte de Dakhla et l’Université autonome du Mexique

C’est en présence de l’ambassadeur du Maroc au Mexique, Abdelfattah Lebbar, que le président de l’ l’Université ouverte de Dakhla (UOD)  Driss Guerraoui, et son homologue de l’Université autonome métropolitaine du Mexique (UAM), José Antonio de los Reyes Heredia ont paraphé une convention de partenariat entre les deux universités  dans le but de consolider la coopération dans les domaines de la recherche scientifique et de la formation académique.

La convention  qui a été signée, mardi à Mexico, vise à établir un cadre de coopération entre les deux institutions pour promouvoir l’échange d’expertises et d’expériences et développer les programmes de formation.

. D’une durée de quatre ans renouvelables, la convention prévoit également l’échange de professeurs et d’étudiants, l’organisation de conférences, et le développement de projets de recherche.

Séisme au Maroc: le puissant tremblement de terre a fait plus de 2.000 morts, dont la majorité dans les provinces d’Al-Haouz et Taroudant

Le bilan provisoire de cette catastrophe naturelle dépasse désormais les 2 000 morts et 2 000 blessés, dont la majorité dans le centre du pays où se trouvait l’épicentre. Les dons et les soutiens commencent à affluer du monde entier.

En cette triste occasion qui a suscité la solidarité de la plupart des membres de la communauté internationale, la Direction du Journal Dakhlaspotonline.ma, sa direction, son personnel et son staffe présentent leurs sincères condoléances aux familles des morts  et expriment leur solidarité avec celles des blessés

Bientôt un nouveau consulat à Dakhla

Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger publié ce samedi la République dominicaine a réitéré «sa reconnaissance absolue» de la souveraineté du Maroc sur son Sahara, soulignant qu’elle «considère favorablement», l’ouverture d’un consulat dominicain à Dakhla.

Ce même communiqué a indiqué que le ministre dominicain des Relations extérieures, Roberto Alvarez, a saisi par lettre son homologue marocain, afin de porter à la connaissance du roi Mohammed VI, au nom du président dominicain Luis Abinader, la position du pays concernant ce dossier.

La même source a souligné que la République dominicaine «réaffirme que l’initiative d’autonomie présentée par le Royaume du Maroc en 2007 constitue la solution réaliste, crédible et sérieuse pour parvenir à un accord négocié entre les parties».

Le ministre dominicain a, en outre, informé son homologue marocain que Luis Abinader avait exprimé le souhait d’effectuer une visite d’Etat au Maroc, afin de renforcer les liens bilatéraux au niveau politique, commercial et de coopération.

Dakhla accueille une caravane chirurgicale maroco-américaine

Du  25 au 30 juillet, les habitants de la région Dakhla-Oued Eddahab profitent des services  d’une caravane médico-chirurgicale multidisciplinaire organisée par une équipe de médecins américains et marocains.

Initiée par l’association Volunteer Morocco, l’Ambassade du Maroc à Washington et la Fondation du Sud, en coopération avec la Fondation « Paul Chester » et la Direction régionale de la Santé et de la Protection sociale, cette caravane, organisée à l’hôpital Hassan II de Dakhla a pour objectif de contribuer au rapprochement des services médicaux des citoyens de la région et de réduire le délai des rendez-vous chirurgicaux.

Plusieurs habitants de la province d’Oued Eddahab bénéficient des services fournis par cette caravane, à l’occasion de la célébration du 24ème anniversaire de la Fête du Trône.

Dans une déclaration à la presse, le directeur de la mission chirurgicale maroco-américaine, Aziz El Madi a indiqué qu’environ 120 interventions chirurgicales seront réalisées portant notamment sur la chirurgie pédiatrique, la chirurgie gynécologique et la chirurgie cervico-faciale.

Rappelons que des interventions chirurgicales et des consultations médicales dans différentes spécialités seront organisées dans le cadre de cette caravane au Centre de Bir Guendouz et au poste frontalier El Guergueratt.

Avec MAP

C’est officiel : Israël reconnait la souveraineté du Maroc sur son Sahara

Dans une lettre adressée à la Très Haute Attention de Sa Majesté le Roi, le Premier Ministre israélien porte à Sa connaissance la décision de l’Etat d’Israël de « reconnaître la souveraineté du Maroc sur le territoire du Sahara ».

Voici un communiqué du Cabinet Royal:

« Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a reçu une lettre du Premier Ministre de l’Etat d’Israël, Son Excellence Monsieur Benyamin Netanyahu.

Par cette lettre, le Premier Ministre israélien a porté à la Très Haute Attention de Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, la décision de l’Etat d’Israël de « reconnaître la souveraineté du Maroc sur le territoire du Sahara occidental ».

A cet égard, le Premier Ministre israélien a indiqué que cette position de son pays sera « reflétée dans tous les actes et les documents pertinents du Gouvernement israélien ».

Il a souligné, en outre, que ladite décision sera « transmise aux Nations Unies, aux organisations régionales et internationales dont Israël est membre, ainsi qu’à tous les pays avec lesquels Israël entretient des relations diplomatiques ».

Dans Sa lettre au Souverain, le Premier Ministre israélien a informé qu’Israël examine positivement « l’ouverture d’un Consulat dans la ville de Dakhla », et ce dans le cadre de la concrétisation de cette décision d’Etat ».

Dakhla : Incinération d’une importante quantité de stupéfiants et de produits prohibés

Les autorités compétentes de la région de Dakhla ont incinéré et détruit une importante quantité de stupéfiants et de produits prohibés et de contrebande ayant été saisis lors de plusieurs opérations menées par les services de sécurité au niveau de la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab .

Selon la Direction régionale des douanes du Sud, la destruction comprenait 77,83 kilogrammes de Shira, plus de 20 tonnes de mélasse, 581 132 paquets de cigarettes et 17,4 kilogrammes de poudre de tabac.

La même source a ajouté que cette opération, qui s’est déroulée dans la décharge contrôlée de la commune de Dakhla et de la commune rurale d’Argoub (région d’Oued Eddahab), a également impliqué la destruction de 3,17 kilogrammes de plante de kif, 4,67 kilogrammes de poudre de Tabac, et 367 comprimés hallucinogènes.

Le processus de destruction comprenait également divers matériaux de contrebande, y compris des quantités de médicaments et de denrées alimentaires médicales et vétérinaires, en plus d’une quantité d’essence.

Ces produits saisis au cours des trois derniers mois, ont été détruits par différents services de sécurité au niveau de la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab, en présence de représentants des autorités locales et de différents services de sécurité, sous la supervision du parquet.

Le 1er responsable à la direction locale des douanes de Dakhla, Tawfiq Boukhrouf, a indiqué dans un communiqué que ces matériels prohibés ont été saisis par les services des douanes et d’autres de sécurité au cours des trois dernières mois, sous la supervision du représentant du Ministère Public près le Tribunal de Première Instance d’Oued Eddahab.

M. Bokhrov a ajouté que ces saisies s’inscrivaient dans le cadre des efforts inlassables déployés par les autorités compétentes pour lutter contre la contrebande et le trafic international de drogue.

Pour sa part, le procureur adjoint du Roi près le tribunal de première instance d’Oued Eddahab, Ismail Belhinani, a indiqué que cette démarche s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les différents services de sécurité pour lutter contre le trafic de ces produits prohibées, compte tenu de leurs conséquences désastreuses sur l’économie nationale, la santé et la sécurité des citoyens

Sahraouiya 2023 soutient plus de 20 associations

Si les épreuves constituent le temps fort du raid humanitaire et solidaire de Sahraouiya, le soutien et la mise en avant des associations sont le principal de ses objectifs. Ainsi la 9ème édition  propulse une vingtaine d’associations sur le devant de la scène. C’est dans  ce sens que chaque soir l’occasion est donnée  aux  participantes de défendre leurs associations de cœur et de prendre  le temps d’en  parler. Un village SOS d’Enfants est en cours de réalisation à Dakhla. C ‘est la raison pour laquelle parmi la vingtaine d’associations défendues par les 75 participantes, on trouve en bonne place SOS village d’Enfants. La structure sera construite sur une superficie de 2000 m2 dans un emplacement stratégique afin de faciliter l’accès aux services de base, tels que les soins, l’éducation et les services de la communauté. Le nouveau village qui sera conçu de manière à s’intégrer dans le paysage architectural local comprendra, entre autres, 6 maisons familiales pouvant accueillir chacune 8 enfants. Une maman SOS villages devra s’occuper de chaque foyer.

Les équipes de l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) représentent, pour leur part sept nationalités différentes (Cap Vert, Guinée Équatoriale, Haïti, Madagascar, Rwanda, Sénégal et le Maroc). L’équipe est constituée de deux participantes qui étudient à Dakhla, de deux qui y travaillent et de quatre autres qui visitent la ville pour la première fois. Solidaires entre elles, elles comptent défendre de tous leurs moyens les associations qu’elles viennent  représenter cette année.

 

Le Ministre des sports donne le coup d’envoi de la neuvième édition du Raid Solidaire Sahraouiya

C’est à partir de ce joyau de la perle du sud que le ministre de la jeunesse, de la culture et de la communication a  donné le coup d’envoi de la neuvième édition du Raid Solidaire Sahraouiya.

Cet événement sportif, organisé, par l’association « Lagon Dakhla », sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi, constitue une expérience sportive féminine solidaire ouverte à toutes les femmes dans l’espace exceptionnel de la ville de Dakhla, qui se distingue par la beauté de ses sites naturels entre l’océan Atlantique et le sables du Sahara marocain.

Le Raid Sahraouiya auquel participent, cette année 38 équipes formant un total de 76 femmes représentant 38 associations de 10 nationalités, est plus qu’une simple course sportive, car elle est considérée comme une manifestation solidaire qui rassemble plusieurs compétitrices autour d’un même objectif, qui est de soutenir l’esprit de solidarité de « Sahraoui ».

A cette occasion, le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, M. Mohamed El Mahdi Bensaïd, a confirmé dans une déclaration à la presse  que cet événement constitue une opportunité pour les femmes marocaines et étrangères « de se transcender et de montrer au monde qu’il n’y a pas la moindre différence entre les femmes et les hommes », soulignant que les femmes sont parfois plus performantes que les hommes dans un ensemble de domaines.

Après avoir évoqué cet événement sportif solidaire, le ministre a estimé que cette neuvième édition va au-delà d’une compétition sportive, notant qu’il s’agit d’une activation culturelle au regard de la présence de participantes venues de plusieurs pays étrangers, qui contribue à faire connaître la région et la culture Hassani.

Madame  Leila Ouachi, présidente de l’association « Lagon Dakhla » a, pour sa part, indiqué dans une déclaration qu’environ 75 femmes représentant une dizaine de nationalités ont participé au lancement de cette édition  soulignant qu’au-delà  de l’aspect purement sportif de la manifestation, elle constitue un événement humanitaire par excellence compte tenu de la présence d’un grand nombre de femmes parmi les associations et personnalités qui défendent des causes majeures, comme Rokia Diallo et Emily Gomez, qui ont été choisies comme nouvelles marraines de  «Sahraouiya2023 ». Mme Ouachi a expliqué que l’objectif principal des « Sahraouis » est de faire connaître et promouvoir la ville de Dakhla et les provinces du sud du Royaume, mettant en exergue à cet égard, le succès médiatique et l’importante participation à cette neuvième session.