150x50
dimanche 20 décembre 2020
Une nouvelle représentation diplomatique à Dakhla
97x8

La République Démocratique du Congo (RDC) a ouvert, hier, samedi 19 décembre, un consulat général à Dakhla, la 9ème représentation diplomatique inaugurée dans cette ville en moins d’un an.

La cérémonie d’inauguration a été présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita et son homologue de la République Démocratique du Congo (RDC), Marie Tumba Nzeza.

L’ouverture d’un consulat de la République démocratique du Congo à Dakhla est “un évènement majeur” en raison de l’importance de ce pays et de ses responsabilités au sein de l’Union africaine (UA) dont il assurera la présidence à partir de l’année prochaine, a souligné le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Depuis le début de l’année, la ville de Dakhla a connu une forte dynamique diplomatique avec l’inauguration des consulats de Gambie, de la Guinée, de la République de Djibouti, de la République du Liberia, du Burkina Faso, de la République de Guinée Bissau et de la République de Guinée Équatoriale, en plus de la République d’Haïti, premier pays non-arabe et non-africain à ouvrir un Consulat au Sahara marocain.

Le ministre a rappelé, dans ce cadre, la décision “historique” de Washintgon d’ouvrir un consulat à Dakhla, portant à dix le nombre de consulats dans cette ville, faisant ainsi de la perle du Sud un centre consulaire important, notant que Dakhla est un passage international stratégique, notamment entre l’Europe et l’Afrique, ce qui lui confère une place de choix.

©Tous les droits sont réservés.
Cet email a été envoyé à , cliquez ici pour vous désabonner .