150x50
lundi 11 janvier 2021
Pour Lamine Benomar, « cette solution est
crédible, réaliste et possible »
97x8

Hier, dimanche 10 décembre, en marge de l’inauguration du Consulat de Etats-Unis à Dakhla et du lancement de Maroc-Connect, le wali de la Région Dakhla Oued Eddahab, Lamine Benomar a adressé un éloquent discours dans lequel il a mis l’accent sur l’importance stratégique de cette reconnaissance par les Etats-Unis.

Dans son allocution, le wali de Dakhla Oued eddahab parlait en son nom mais également au nom de tous les élus présents pour ce moment historique, des autorités et représentants locaux et de la population de cette région.  Un discours franc et tranché dans lequel, Lamine Benomar a tout d’abord salué la proclamation des États-Unis d’Amérique reconnaissant la souveraineté marocaine sur l’ensemble du territoire du Sahara occidental et réaffirmant son soutien au plan d’autonomie. Le qualifiant de « sérieux, crédible et réaliste » et de seule solution «équitable et durable». Cette solution est crédible, réaliste et possible a-t-il insisté.

Les mots sont forts et lourds en sens…

Le wali de Dakhla Oued Eddahab a aussi insisté sur le fait que que dans cette dynamique, l’ouverture du consulat général des États-Unis à Dakhla contribuera sûrement à la promotion de nombreux partenaires économiques, sociaux et culturels entre  les deux pays. « Cela facilitera inévitablement un plus grand soutien et le développement de l’ensemble de la région du royaume du Maroc comme porte d’entrée vers le reste de l’Afrique et stimulera les partenariats «gagnant-gagnant» entre les entreprises marocaines et américaines », a-t-il souligné.

Lesquels pays renforceront à leur tour les liens étroits entre le Maroc et les Etats-Unis.

©Tous les droits sont réservés.
Cet email a été envoyé à , cliquez ici pour vous désabonner .