Dakhla mercredi 04 août 2021 Inscription à la newsletter

Recherche

Le projet du port de Dakhla Atlantique avance à grands pas

Le ministère de l’Equipement, du Transport, de la logistique et de l’Eau vient d’annoncer que la présélection pour la réalisation des travaux de construction de ce projet étant arrêtée, le choix du titulaire du marché sera bientôt connu. Le lancement effectif des travaux suivra.

Suite à l’achèvement des études relatives à la réalisation du nouveau port de Dakhla Atlantique , le ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a procédé au lancement de l’appel d’offres avec présélection relatif à la réalisation des travaux de construction, dont les résultats de la phase de présélection ont été publiés par le ministère, conformément à la règlementation des marchés publics en vigueur.

La liste des sociétés admises à l’issue de la phase de présélection étant arrêtée, la phase suivante portera sur le choix du titulaire du marché et par la suite sur le lancement effectif des travaux.

Doté d’une conception évolutive et extensible, ce projet portera sur la réalisation d’un port en eaux profondes sur la façade Atlantique de la région de Dakhla Oued Eddahab, selon trois composantes : un port de commerce à une profondeur de -16 m/zéro hydrographique, un port dédié à la pêche côtière et hauturière, et un port dédié à l’industrie navale.

Ce port sera adossé à une zone industrialo-logistique de 1.650 hectares destinée à offrir des services industriels et logistiques de qualité.

Rappelons que le nouveau port de Dakhla Atlantique constitue un projet phare du modèle de développement des provinces du sud initié par Sa Majesté Mohammed VI et qu’il avait fait l’objet d’une convention spécifique signée devant le Roi, en février 2016.

Ce projet qui revêt une importance stratégique pour l’Afrique de l’Ouest et pour les provinces du Sud, notamment la région de Dakhla Oued Eddahab, permettra d’une part de soutenir le développement économique, social et industriel de la région, dans tous ses secteurs productifs (pêche, agriculture, mines, énergie, tourisme, commerce, industries, etc.). Il permettra d’autre part de doter la région d’un outil logistique moderne et évolutif qui permettra de capter les opportunités futures offertes par le secteur du transport maritime à une échelle internationale.

La startup IPC lance la plateforme « click&invest » à Dakhla

Invest Partners Consulting, la 1ère FinTech Marocaine de conseil en stratégie et en investissement, vient d’enregistrer la première marque territoriale numérique au Maroc et en Afrique, « Click&Invest », une nouvelle plateforme destinée aux investisseurs régionaux, nationaux et internationaux pour l’impulsion économique et la promotion de l’investissement territorial sur Dakhla.

La région de Dakhla oued Eddahab dispose des atouts nécessaires pour devenir un nouveau hub économique vers l’Afrique. Cette ville aux potentialités énormes attire de plus en plus les investisseurs des quatre coins du monde. C’est la raison pour laquelle, Invest Partners Consulting lance aujourd’hui la première plateforme digitale « Click&Invest », pour faciliter l’accès à l’investissement de la proposition des opportunités d’investissement au concrétisation des projets.

Très simple d’utilisation, « Click&Invest » vient de renforcer le dispositif d’accompagnement aux activités économiques et à l’investissement dans la région Dakhla Oued Eddahab. Le principe reste la mise à disposition d’une plateforme digitale dédiée principalement aux investisseurs, porteurs de projets et entrepreneurs pour se renseigner sur les incitations liées à l’investissement et promouvoir les atouts économiques de Dakhla afin d’explorer les opportunités d’échanges et de collaboration économique à l’échelle nationale et internationale dans plusieurs secteurs porteurs de croissance, à savoir : le commerce, la logistique, le tourisme, l’économie solidaire et sociale …

Dakhla confinée, pas confinée ?

L’information a circulé hier selon laquelle Dakhla était mise sous cloche suite à la recrudescence du nombre de cas de covid 19. Mais à ce stade aucune information officielle n’a été donnée.

Dure journée pour le tourisme hier, à quelques heures d’intervalles, deux annonces fortes sont tombées. La fermeture, ce soir, mardi 30 mars, des frontières avec la France et l’Espagne et celle d’un confinement de Dakhla qui aurait été décidé, hier, par les autorités locales suite à une explosion de cas de contaminations au variant anglais (49 cas).

Toujours au conditionnel, les autorités locales auraient décrétés un confinement total d’au moins 72 heures et la fermeture de tous les établissements publics. Les articles parus hier parlent également d’une interdiction de tout déplacement de et vers la ville.

Cependant, à ce stade, aucun communiqué officiel n’annonce de décision et l’information n’est pas non plus disponible auprès de nos confrères de la MAP qui n’ont diffusé aucune dépêche sur le sujet.

A côté de cela, les établissements hôteliers sont toujours ouverts et n’ont pas eu de consignes particulières à ce stade et la liaison aérienne entre Dakhla et Casablanca est toujours maintenue par la Royal Air Maroc…

Alors Dakhla confinée ou pas confinée ?

Nous en saurons sûrement un peu plus dans les prochaines heures…

Nadia El Yazidi

Parution : Gad Elmaleh promeut l’ouvrage Dakhla Spots

De passage à Rabat, Gad Elmaleh a posé devant l’objectif avec le livre Dakhla Spots. Un ouvrage édité récemment par Dakhla Média, conjointement avec l’Office National Marocain du Tourisme.

Amoureux de son pays, Gad Elmaleh marque ainsi son engagement pour Dakhla, «une région qu’il dit ne pas connaître encore, mais qui est très appréciée par Arié Elmaleh, le frère de l’humoriste, grand amateur de spots. Toujours est-il que Gad Elmaleh a promis de s’y rendre très prochainement.

Plus de détails sur Le magazine Version Homme: Cliquer ici

« Dakhla Spots », l’Opus qui sublime une destination hors du commun

Dakhla Spot est incontestablement une des curiosités littéraires de ce début d’année. Edité par Dakhla Media en collaboration avec l’Office National Marocain du Tourisme, ce beau livre de 240 pages sur la ville de Dakhla est d’une grande qualité tant par la qualité des textes que celles des photos. Dakhla Spots est ainsi une invitation au voyage et un véritable hymne pour une des plus belles destinations marocaines.

Dakhla est incontestablement la destination vedette de cette année 2021. L’engouement est certain tant de la part des touristes internationaux que nationaux.

C’est donc tout naturellement que la société Dakhla Media en collaboration avec l’Office National Marocain du Tourisme vient d’éditer un beau livre sur la destination en mettant en avant ses atouts touristiques.

Dakhla Spot est ainsi une des curiosités littéraires de ce début d’année. Et c’est tout d’abord la couverture qui surprend par son graphisme minimaliste. D’un bleu sahraoui magnifique, celle-ci reprend en effet les trois éléments principaux de la région : le soleil, la dune et la mer.

L’ouvrage de 240 pages est quant à lui introduit par Moulay Abdelaziz Senoussi, DG de Dakhla Media et préfacé par Adel El Fakir, DG de l’Office National Marocain du Tourisme.

« Pour l’ONMT, l’objectif aujourd’hui est de positionner Dakhla comme destination balnéaire à part entière et de la faire rayonner sur l’échiquier international en faisant de Dakhla une marque forte reconnue partout dans le monde » souligne Adel El Fakir.

Au sommaire 9 chapitres : «Les atouts de Dakhla», «Une faune et une flore uniques», «Une activité touristique en plein boom», «Dakhla, capitale de kitesurf», «Une multitudes d’activités à pratiquer», «Une destination éco-responsable», «Une terre et des Hommes», «Une région qui mise sur ses infrastructures» et enfin «Un grand chantier à ciel ouvert».

Les textes, d’une grande qualité, sont écrits par une équipe de journalistes dont Ahlam Jebbar et supervisés par Driss Senoussi, premier opérateur hôtelier de Dakhla.

Le tout est sublimé par des photos magnifiques et inédites de deux grands photographes professionnels, amoureux de Dakhla, Mariano Arias et Ludovic Sauveur Antoine.

La coordination et la direction artistique du livre ont, quant à eux, été supervisés par Chama Bargach.

Le beau livre Dakhla Spots est ainsi une véritable « Dakhlaration d’amour » pour une région hors du commun amenée à devenir l’un des principaux pôles balnéaire et touristique du pays.

Lancement de la campagne de vaccination

L’opération de vaccination des professionnels de la santé contre la Covid-19 a démarré, hier soir, jeudi 28 janvier 2021, à Dakhla, selon les critères de priorisation établis par le ministère de la Santé, dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre le coronavirus.

10 professionnels de la Santé relevant de la province d’Oued Eddahab et œuvrant en première ligne pour contenir la pandémie du coronavirus, ont reçu la première dose du vaccin à l’hôpital régional Hassan II de Dakhla, avant le démarrage, aujourd’hui, vendredi 29 janvier 2021,de l’opération de vaccination sur une grande échelle auprès de l’ensemble des catégories concernées.

Conformément aux Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, les services du ministère de la santé au niveau régional sont désormais mobilisés pour entamer la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19, selon les critères de priorisation établis par le ministère de la Santé.

La première étape de l’opération de vaccination ciblera les autres professionnels de la Santé âgés de plus de 40 ans, en plus des autres catégories mentionnées dans la stratégie nationale de vaccination.

Il existe trois Centres de vaccination fixes dans la région, dont deux à Dakhla et un centre dans la province d’Aousserd, en plus de trois équipes mobiles pour rapprocher la vaccination au profit des catégories concernées.

Conformément aux Hautes instructions royales, la campagne de vaccination sera gratuite pour l’ensemble des citoyens, l’objectif étant d’immuniser toutes les composantes du peuple marocain, de réduire puis éliminer les cas de contamination et de décès dus à l’épidémie, et de contenir la propagation du virus dans la perspective d’un retour progressif à une vie normale.

NEY
(avec Map)

Joe Biden conforte la souveraineté du Maroc sur le Sahara

C’est aujourd’hui que Joe Biden sera investi à la Maison Blanche. Mais d’ores et déjà le nouveau Président des Etats-Unis a conforté la décision de son prédécesseur concernant la marocanité du Sahara.

Des sources concordantes au sein du parti démocrate, à Washington, ont confié au quotidien israélien « Maariv » que le président élu, Joe Biden, avait accueilli chaleureusement la décision du Maroc de renouer ses relations avec Israël et la reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. Une position qui a été confirmée par des sources autorisées au journal Asharq Al-Awsat, qui souligne que l’administration Biden considère le Maroc comme un allié essentiel sur lequel elle peut compter dans la zone de l’Afrique du Nord. Du coup, les mêmes sources excluent tout changement dans la position de Washington sur la question de la reconnaissance de la marocanité du Sahara.

Dakhla consacrée Région de Rêve 2021

Lamine Benomar, Wali de Dakhla recevant son trophée par Adel El Fakir, DG de l’ONMT

C’est un évènement d’exception qui vient d’être organisé hier, vendredi 15 janvier 2021 par la Confédération Nationale du tourisme et le média spécialisé Tourisma Post en collaboration avec l’Office National Marocain du Tourisme – ONMT –

en consacrant Dakhla comme «Région de Rêve 2021».

Les opérateurs publics et privés du tourisme sont dans l’air du temps en faisant honneur à une destination hors du commun, en l’occurrence Dakhla. Suite à un grand sondage mené l’été dernier par la Confédération Nationale du Tourisme et Tourisma Post, Dakhla avait remporté les suffrages et a été sacrée « Destination de Rêve 2021 » tant l’engouement pour la destination ne cesse d’augmenter. Aussi les opérateurs du tourisme réunis au sein de la Confédération Nationale du Tourisme et accompagnés de tout le staff dirigeant de l’ONMT se sont rendus à Dakhla pour remettre leurs trophées aux responsables de la ville et aux professionnels du tourisme de la région les plus méritants.

L’évènement était présidé par Lamine Benomar, wali de la Région Dakhla Oued Eddahab et par Adel El fakir, DG de l’ONMT et a connu la participation de l’ensemble des autorités et des élus de la région ainsi que des responsables du conseil régional du tourisme de Dakhla.
«Il était important pour l’ONMT d’accompagner cet évènement qui célèbre une destination hors du commun et qui est en phase avec la stratégie de l’Office qui a, à cœur de positionner la destination sur l’échiquier international comme destination balnéaire de premier plan» souligne Adel El Fakir.

Ce sont ainsi 8 trophées qui ont ainsi été remis aux autorités de la destination et aux opérateurs du tourisme notamment à Lamine Benomar, Wali de la Région Dakhla Oued Eddahab et à Driss et Othmane Senoussi en tant que « Meilleurs opérateurs de la Région ».
Le groupe Dakhla Attitude qu’ils dirigent possédant 6 établissements touristiques à Dakhla qui représentent 60% de l’activité touristique de la ville.
« Nous sommes très heureux de recevoir ce prix, mon frère et moi qui célèbre la destination de Dakhla et qui est une reconnaissance de notre implication inconditionnelle et sans relâche pour promouvoir la destination de Dakhla » souligne Driss Senoussi.

C’est ainsi la première fois qu’une délégation d’opérateurs publiques et privés du tourisme se déplace à Dakhla. Gage que la destination est sur les startings blocs pour devenir très vite une

destination balnéaire à part entière.

Le vol direct Paris-Dakhla est lancé

Selon nos confrères de Tourisma Post, le vol direct Paris-Dakhla opéré par la RAM en partenariat avec l’ONMT débutera le 12 février.

Nous l’annoncions le mois dernier. Une convention avait été signée entre la RAM et l’Office National Marocain du Tourisme pour le lancement d’un vol direct Paris-Dakhla.

Désormais nous savons que ce vol sera opérationnel dés le 12 février prochain à raison de deux vols par semaine, le mardi et le vendredi.

Selon Tourisma Post, une simulation sur le système laisse apparaitre que les tarifs oscilleront aux environs des 200 euros l’aller-retour. Est-ce un tarif de lancement ou le tarif en vigueur dans la durée ? Aucune annonce n’a été faite pour l’instant. Mais en tout cas, ce qui est sûr c’est que la stratégie est de mettre en place un plan de relance audacieux pour assurer la relance du secteur du tourisme dans la région.

L’évènement est majeur puisque c’est la première fois que Dakhla sera reliée à l’international par un vol régulier de la RAM.

Rappelons que l’annonce avait été faite début décembre dernier. L’Office National Marocain du Tourisme qui a permis le lancement de ce direct, sécurise ainsi ces deux lignes pour la saison à venir.

Une bonne nouvelle pour les opérateurs du tourisme de la région de Dakhla Oued Eddahab et pour tous les touristes européens qui comptent se rendre à Dakhla.

 

Pour Lamine Benomar, « cette solution est crédible, réaliste et possible »

Hier, dimanche 10 décembre, en marge de l’inauguration du Consulat de Etats-Unis à Dakhla et du lancement de Maroc-Connect, le wali de la Région Dakhla Oued Eddahab, Lamine Benomar a adressé un éloquent discours dans lequel il a mis l’accent sur l’importance stratégique de cette reconnaissance par les Etats-Unis.

Dans son allocution, le wali de Dakhla Oued eddahab parlait en son nom mais également au nom de tous les élus présents pour ce moment historique, des autorités et représentants locaux et de la population de cette région.  Un discours franc et tranché dans lequel, Lamine Benomar a tout d’abord salué la proclamation des États-Unis d’Amérique reconnaissant la souveraineté marocaine sur l’ensemble du territoire du Sahara occidental et réaffirmant son soutien au plan d’autonomie. Le qualifiant de « sérieux, crédible et réaliste » et de seule solution «équitable et durable». Cette solution est crédible, réaliste et possible a-t-il insisté.

Les mots sont forts et lourds en sens…

Le wali de Dakhla Oued Eddahab a aussi insisté sur le fait que que dans cette dynamique, l’ouverture du consulat général des États-Unis à Dakhla contribuera sûrement à la promotion de nombreux partenaires économiques, sociaux et culturels entre  les deux pays. « Cela facilitera inévitablement un plus grand soutien et le développement de l’ensemble de la région du royaume du Maroc comme porte d’entrée vers le reste de l’Afrique et stimulera les partenariats «gagnant-gagnant» entre les entreprises marocaines et américaines », a-t-il souligné.

Lesquels pays renforceront à leur tour les liens étroits entre le Maroc et les Etats-Unis.